L'ABSENCE DE PÈRE

L'Absence de père | TDB - CDN

L'ABSENCE DE PÈRE

creation.png

D'après Platonov d’Anton Tchekhov
Conception, mise en scène Lorraine de Sagazan
Adaptation Lorraine de Sagazan, Guillaume Poix
Avec Lucrèce Carmignac, Romain Cottard, Charlie Fabert, Nina Meurisse, Antonin Meyer-Esquerré, Chloé Oliveres, Mathieu Perotto, Benjamin Tholozan  

Lumières Claire Gondrexon
Création sonore Lucas Lelièvre
Régie générale Kourou
Espace scénographique Marc Lainé, Anouk Maugein
Costumes Suzanne Devaux
Production, diffusion Carole Willemot / AlterMachine
Administration Laure Meilhac / AlterMachine
Relations presse Nathalie Gasser
Construction décor Ateliers de la MC93

Production La Brèche (en cours)
Coproduction CDN de Normandie-Rouen ; Théâtre Dijon Bourgogne, CDN ; Les Nuits de Fourvière ; MC93 - Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis ; Le Phénix - Scène nationale de Valenciennes ; Le Théâtre de Châtillon ; TU-Nantes (en cours) Résidences de création au CDN de Normandie-Rouen ; Théâtre de la Bastille, Paris, TU-Nantes, MC93 - Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis ; les Nuits de Fourvière
Avec le soutien du Ministère de la Culture
Action financée par la Région Île-de-France
Avec l’aide de la SPEDIDAM
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

Du Jeudi 27 Mai au Samedi 29 Mai 2021
02h15

SOPHIE (en aparté) : On le voyait comme un maître à penser, un révolutionnaire à la tête de je ne sais quelle bataille exceptionnelle ; le nouveau Camus.
MICHEL PLATONOV : Je suis instituteur, c’est tout.
SOPHIE : Toi ?
MICHEL PLATONOV : Oui moi, incroyable.
SOPHIE : Mais pourquoi pas plus ?
L’Absence de père, Lorraine de Sagazan et Guillaume Poix

 

Après des années d’absence Michel Platonov se rend avec Sacha, son épouse, au dîner organisé par Anna Petrovna, qui a réuni dans la maison de feu son mari, amis de longue date et pièces rapportées. Les retrouvailles, d’abord joyeuses, sont explosives. Elles font resurgir les vieilles rancœurs, les blessures à vif. Platonov, « petit Platon » critique, admiré et craint, fait douter ceux qui s’étaient accommodés de leur existence médiocre. Une enclume dans le cœur, il réalise que lui-même, par peur de vivre, d’agir, reste figé entre le ressassement du passé et le fantasme d’un futur utopique.
Lorraine de Sagazan réécrit dans une langue directe et ponctuée d’heureux anachronismes la première pièce de Tchekhov, inachevée et démesurée. Elle porte les questions d’une génération désenchantée de trentenaires en manque de (re)pères : que leur a-t-on transmis ? Est-il possible de se libérer du regard des autres, de son conditionnement, et de désirer pour soi ? L’espace ludique, qui interdit toute échappatoire, nous englobe, nous plaçant au plus près de ce qui se joue. La parole des personnages se juxtapose aux souvenirs des comédiens, racontés en leur nom. Ils nous plongent dans leur jeu incandescent et font naître, dans ce frottement palpable entre fiction et réel, dans l’être vrai, une émotion bouleversante.

Dates de représentation

Jeudi 27 Mai 2021 - 18:30
Vendredi 28 Mai 2021 - 18:30
Samedi 29 Mai 2021 - 17:00

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

  • Parvis
    Saint-Jean
    Rue Danton
    21000 Dijon
  • L'absence de père © Pascal Victor
    © Pascal Victor
  • L'absence de père © Pascal Victor
    © Pascal Victor
  • L'absence de père © Pascal Victor
    © Pascal Victor
  • L'absence de père © Pascal Victor
    © Pascal Victor

Autour du spectacle