LABORATOIRE POISON

LABORATOIRE POISON

coproduction.png

Conception, écriture, mise en scène Adeline Rosenstein
Avec Aminata Abdoulaye Hama, Marie Alié, Habib Ben Tanfous, Marie Devroux, Salim Djaferi, Thomas Durcudoy, Rémi Faure, Titouan Quittot, Anna Raisson, Adeline Rosenstein, Audilia Batista en alternance avec Christiana Tabaro, Jérémie Zagba en alternance avec Michael Disanka

Assistanat à l’écriture, dramaturgie, mise en scène Marie Devroux
Regard extérieur Léa Drouet
Direction technique Jean-François Philips
Composition sonore Andrea Neumann, Brice Agnès
Espace, costumes Yvonne Harder
Lumières Arié Van Egmond
Documentation Saphia Arezki
Regards historiques Jean-Michel Chaumont (Poison 1), Denis Leroux (Poison 2)
Coordination de production Maison Ravage - Hanna El Fakir, Edgar Martin
Diffusion Habemus Papam - Cora-Line Lefèvre, Julien Sigard

Production Les Halles de Schaerbeek ; Théâtre Dijon Bourgogne, CDN
Production déléguée Les Halles de Schaerbeek
Coproduction Maison Ravage ; Festival de Marseille ; Théâtre Océan Nord, Bruxelles ; Festival Sens Interdits, Lyon ; Les Laboratoires d’Aubervilliers ; La Balsamine, Bruxelles ; Little Big Horn
En coproduction avec La Coop asbl ; Shelter Prod
Avec le soutien de Taxshelter.be ; ING ; Du Tax-shelter du gouvernement fédéral belge
Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Du Lundi 18 Octobre au Mardi 19 Octobre 2021
02h45

Adeline Rosenstein présente la forme finale de sa recherche documentaire en trois parties sur les attitudes ambiguës de certains résistants lors de divers mouvements de libération, dont une version intermédiaire a été présentée à Théâtre enfin ! La première partie, Laboratoire Poison 1, s’appuie sur les témoignages rédigés par des partisans armés communistes belges après leur retour de camps de concentration. Les Laboratoires Poison 2 et 3 suivent les parcours d’anciens résistants de gauche dix ans après, face aux luttes pour l’indépendance de différents pays colonisés par la France, la Belgique (Poison 2) et le Portugal (Poison 3). Avec l’art du décalage parfaitement maîtrisé qu’on a pu découvrir dans Décris-Ravage, présenté à Théâtre en mai 2018, Adeline Rosenstein décortique les faits de trahison, cherche le moyen ludique de les représenter. Les comédien.ne.s, remarquables de présence, dessinent les plus improbables comiques de situation en composant des tableaux muets qui donnent vie, sans naturalisme, aux histoires racontées. Au langage gestuel et à la malice des effets sonores se mêlent une parole familière parfois poétique et des citations éclairantes de chercheur.se.s, militant.e.s contemporain.e.s. Un spectacle lumineux et espiègle qui déconstruit les idées reçues.

Dates de représentation

Lundi 18 Octobre 2021 - 20:00
Mardi 19 Octobre 2021 - 20:00

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

    • Laboratoire poison ©Vincent Arbelet
      ©Vincent Arbelet
    • Laboratoire poison ©Vincent Arbelet
      ©Vincent Arbelet
    • Laboratoire poison ©Vincent Arbelet
      ©Vincent Arbelet
    • Laboratoire poison ©Vincent Arbelet
      ©Vincent Arbelet

    Autour du spectacle

    Dossier du spectacle Télécharger

    LA PRESSE EN PARLE :