Mille francs de récompense | TDB - CDN

Mille francs de récompense

Compagnie El Ajouad

Texte Victor Hugo

Mise en scène Kheireddine Lardjam

Avec Maxime Atmani, Azeddine Benamara, Romaric Bourgeois, Linda Chaïb, Samuel Churin, Etienne Durot, Aïda Hamri, Cédric Veschambre

Assistant à la mise en scène Cédric Veschambre
Scénographie et collaboration artistique Estelle Gautier
Lumières Victor Arancio
Son Pascal Brenot
Vidéo Thibaut Champagne
Chorégraphie Bouziane Bouteldja
Costumes Florence Jeunet
Dessins Jean-François Rossi
Chargée de production Lucile Burtin
Diffusion Daphnée Martin

Production Compagnie El Ajouad
Coproduction La Comédie de Saint-Étienne, CDN ; L’arc, scène nationale Le Creusot ; Théâtre Jean Vilar – Vitry-sur-Seine ; Théâtre L’Aquarium
Avec le soutien de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté  ; Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté ; Conseil départemental du Val-de-Marne (au titre de l’aide à la création) ; Conseil départemental de Saône-et-Loire  ; Spedidam ; Adami ; Fonds d'Insertion pour jeunes Comédiens de l'ESAD - PSPBB ; Ville Le Creusot

Du Dimanche 27 Mai au Mardi 29 Mai 2018
02h00

À Paris, une nuit enneigée, un homme de la rue cherche refuge pour échapper aux gendarmes. Glapieu, clochard céleste, verbe haut et cœur ouvert, observe le monde depuis sa pénombre. Sous ses yeux, les biens de Cyprienne et de sa famille vont être saisis par les huissiers. À moins qu’elle n’accepte l’infâme marché du véreux Rousseline qui veut la main de la jeune femme contre l’abandon de la dette. Parce qu’il n’a plus rien à perdre, le vagabond voyeur, philosophe anarchiste, fait justice. Exilé à Guernesey entre 1855 et 1870, Victor Hugo écrit ce fragment ovni de Théâtre en liberté, comédie financière rocambolesque, qu’il ne voulait voir montée « tant que la liberté ne serait de retour ». Alors que Napoléon III gouverne avec le soutien des lobbys financiers, l’humaniste accuse avec verve la financiarisation outrancière du politique, la fracture sociale, l’individualisme naissant. Le manifeste anticapitaliste parle des invisibles et de la médiatisation, joue de la transparence et de l’opacité. Sur un mode proche de la farce, Kheireddine Lardjam monte cette œuvre d’anticipation d’une implacable actualité. Parmi les rares artistes à œuvrer sur la scène algérienne et française, il rassemble dans ce mélodrame classique une superbe distribution à l’image de la diversité contemporaine. D’ailleurs, si on y pense, la question fondamentale qui agite notre société est-elle identitaire ou socio-économique ?

Dates de représentation

Dimanche 27 Mai 2018 - 19:30
Lundi 28 Mai 2018 - 19:00
Mardi 29 Mai 2018 - 19:00

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

  • Le Cèdre
    5B Rue Armand Thibaut
    21300 Chenôve
  • Mille francs de récompense © Pixel Prod
    © Pixel Prod
  • Mille francs de récompense © Pixel Prod
    © Pixel Prod

Autour du spectacle

Dossier du spectacle Télécharger

LA PRESSE EN PARLE :