Angelus Novus | TDB - CDN

Angelus Novus - AntiFaust

Mise en scène Sylvain Creuzevault

Avec Antoine Cegarra, Éric Charon, Pierre Devérines, Evelyne Didi, Lionel Dray, Servane Ducorps, Michèle Goddet, Arthur Igual, Frédéric Noaille, Amandine Pudlo, Alyzée Soudet

Musique originale Pierre-Yves Macé
Régie générale et son Michaël Schaller
Scénographie Jean-Baptiste Bellon
Lumière Nathalie Perrier
Vidéo Gaëtan Veber
Régie lumière Jacques Grislin
Masques Loïc Nébréda
Costumes Gwendoline Bouget
Peinture Camille Courier de Méré
Production et diffusion Élodie Régibier

Opéra Kind des Faust
Musique originale Pierre-Yves Macé
Livret Sylvain Creuzevault
Traduction en allemand Elisabeth Faure
Avec Juliette de Massy (soprano), Laurent Bourdeaux (baryton basse), Léo-Antonin Lutinier (contre-ténor), Vincent Lièvre-Picard (ténor),
Naaman Sluchin (violon) Barbara Giepner (alto), Maitane Sebastián (violoncelle)

Production Le Singe
Coproduction La Colline, théâtre national ; Festival d’Automne — Paris ; Théâtre National de Strasbourg ; MC2 : Grenoble ; Théâtre Dijon Bourgogne, CDN ; Printemps des Comédiens ; La Filature, Scène nationale — Mulhouse ; Le Quai, CDN — Angers ; La Comédie de Valence
Avec la participation artistique du Jeune théâtre national
Avec le soutien de La Fonderie — Le Mans
Le projet est soutenu par la Direction générale de la création artistique du ministère de la Culture et de la Communication

Du Mardi 21 Mars au Samedi 25 Mars 2017
03h30

Le Singe revient, agile et rusé, agiter le théâtre et les idées. Emmenée par Sylvain Creuzevault depuis ses débuts il y a dix ans, la belle meute d’acteurs et créateurs fait jaillir une parole incarnée, inspirante. Figure référente d’un théâtre indépendant qui se fabrique collectivement, le metteur en scène saisit l’Histoire à travers ses mythes, ses œuvres et ses hommes. Il empoigne les révolutions et les idéaux démocratiques (Notre terreur – Théâtre en mai 2010), l’aliénation sociale et le capitalisme (Le Capital et son singe – Théâtre en mai 2015) et renverse ici le mythe de Faust. Né dans un système féodal, cet être au savoir quasi-universel, fatalement déçu, pactise avec Lucifer et se damne pour devenir tout ce qu’il n’est pas. « Un-e porteur-se de savoir peut-il/elle découvrir un territoire, […] où l’usage de son savoir ne s’achève ni en amertume ni en corruption ? » Le Singe veut répondre oui. Qu’en est-il dans notre société marchande qui fait de la connaissance un pouvoir, de celui qui en dispose un solitaire et qui surtout « nous somme de rester qui nous sommes » ? Le Singe tisse ici et maintenant, la trame de trois vies, trois Fausts nés dans les années 1970 : Kacim Nissim Yildirim, docteur en neurologie, né en Allemagne de l’Ouest ; Marguerite Martin, biologiste endocrinologue, née en France ; Theodor Zingg, compositeur et chef d’État, orphelin, né on ne sait où. Si notre société est celle de la subordination, nos démons seraient-il les anges d’un renouveau ? Les voici, réjouissons-nous !

Dates de représentation

Mardi 21 Mars 2017 - 19:00
Mercredi 22 Mars 2017 - 19:00
Jeudi 23 Mars 2017 - 19:00
Vendredi 24 Mars 2017 - 18:30
Samedi 25 Mars 2017 - 17:00

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

  • Salle Jacques Fornier30 rue d'Ahuy
    21000 Dijon
  • Angelus Novus © DR
    © DR
  • Angelus Novus © DR
    © DR
  • Angelus Novus © DR
    © DR
  • Angelus Novus © DR
    © DR
  • Angelus Novus © DR
    © DR
  • Angelus Novus © DR
    © DR
  • Angelus Novus © DR
    © DR
  • Angelus Novus © DR
    © DR
  • Angelus Novus © DR
    © DR

Autour du spectacle

Dossier du spectacle Télécharger
Fiche pédagogiqueTélécharger

LA PRESSE EN PARLE :