Arturo Ui | TDB - CDN

La Résistible Ascension d'Arturo Ui

Texte Bertolt Brecht

Traduit de l’allemand par Daniel Loayza

Mise en scène Dominique Pitoiset

Avec Philippe Torreton, Daniel Martin, Pierre-Alain Chapuis, Hervé Briaux, Nadia Fabrizio, Patrice Bornand, Gilles Fisseau, Adrien Cauchetier, Jean-François Lapalus, Marie Favre

Scénographie Dominique Pitoiset
Collaboratrice artistique au metteur en scène Marie Favre
Costumes Axel Aust
Assistante costumes Claire Marc
Lumières Christophe Pitoiset
Son Marie Charles
Vidéo Benoît Rossel
Accessoires Bertrand Nodet
Perruques et maquillages Cécile Kretschmar
Direction Technique Philippe Richard
Régie Plateau Laurent Lafont
Régie Lumières Didier Peucelle
Régie Son Marie Charles, Bertrand Lechat
Régie Vidéo Guillaume Mercier
Habilleuse Charlène Cadiou
Perruquière Vanessa Ricolleau
Remerciements à Jean-Charles Di Zazzo

Production Compagnie Pitoiset — Dijon ; Bonlieu Scène nationale Annecy

Production déléguée Bonlieu Scène nationale Annecy

Coproduction Les Gémeaux, Scène nationale — Sceaux ; Châteauvallon, Scène nationale ; MC2 : Grenoble ; Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie ; Théâtre de Cornouaille, Centre de création musicale / Scène nationale de Quimper

© L’Arche Éditeur

Les œuvres de Bertolt Brecht sont publiées et représentées par L’Arche.


Dominique Pitoiset est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy.

La compagnie Pitoiset-Dijon est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication et par la Ville de Dijon.

Du Mardi 31 Janvier au Samedi 4 Février 2017
02h00

C’est un criminel, un dictateur. Pour prendre le pouvoir, il élabore une stratégie perfide, complote et tue. Arturo Ui magouille avec le politique, sème la terreur. Et monte. Pour modeler son image et manipuler le peuple, il prend des cours avec un acteur, devient un fascinant orateur. Personne ne le retient. Désormais, il vise une domination totale. Dans les pas du Richard III de Shakespeare, Bertolt Brecht fait d’Arturo Ui un avatar du Führer ; et de ses sbires, les clones de Goebbels, Göring ou Röhm. En 1941, le dramaturge Allemand exilé s’intéresse aux mécanismes du pouvoir et publie une satire sur l’ascension – pourtant « résistible  »  – du nazisme. Elle ne sera jouée qu’en 1958. Sur fond de polar noir, il pastiche le drame élisabéthain, et réfère la fiction au réel. En France, en 2017, en pleine élection présidentielle, cette parabole nous met face aux fascismes grondants et dénonce les crimes et corruptions qui étouffent toute contestation. Après Cyrano de Bergerac Dominique Pitoiset retrouve Philippe Torreton et une partie de l’équipe pour cette métaphore grinçante. C’est par le rire grotesque et le souffle épique que Brecht nous tend le miroir distancié d’une Europe qui se fracture, une image plus inquiétante que jamais. Et nous rappelle qu’ici et maintenant, « le ventre est encore fécond d’où est sortie la bête immonde ».

Dates de représentation

Mardi 31 Janvier 2017 - 20:00
Mercredi 01 Février 2017 - 20:00
Jeudi 02 Février 2017 - 20:00
Vendredi 03 Février 2017 - 18:30
Samedi 04 Février 2017 - 17:00

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

  • Grand ThéâtrePlace du théâtre
    21000 Dijon
  • Arturo UI © Cosimo Mirco Magliocca
    © Cosimo Mirco Magliocca
  • Arturo UI © Cosimo Mirco Magliocca
    © Cosimo Mirco Magliocca

Autour du spectacle

Dossier du spectacle Télécharger
Fiche pédagogiqueTélécharger

LA PRESSE EN PARLE :

PROJET QUATRIÈME MUR :

Découvrez le blog Quatrième mur, un projet mené par des groupes d’étudiants de deuxième année à l’IUT Information-Communication option Information Numérique dans les Organisations de Dijon. Présentation de spectacles, interviews, critiques, les étudiants abordent sous différents angles des pièces programmées au TDB.