La Source des Saints | TDB - CDN

La Source des Saints

Texte John Millington Synge

Texte français Noëlle Renaude (éditions Théâtrales)

Mise en scène Michel Cerda

Avec Anne Alvaro, Yann Boudaud, Chloé Chevalier, Christophe Vandevelde, Arthur Verret et la participation de Silvia Circu

Scénographie Olivier Brichet
Lumière Marie-Christine Soma
assistée de Diane Guérin
Costumes Olga Karpinsky
Son et régie son Arnaud de la Celle
Collaboration artistique Charles Dubois (bruiteur)
Régie générale Florent Gallier

Assistanat à la mise en scène Silvia Circu
Production, diffusion Sophie-Danièle Godo

Production déléguée Compagnie Le Vardaman — Paris
Coproduction Studio-Théâtre de Vitry ; Théâtre Jean Vilar — Vitry
Avec le soutien à la création du ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Île-de-France ; ARCADI — Île-de-France ; ADAMI ; Spedidam
Avec la participation artistique du Jeune théâtre national
Remerciements pour leur collaboration discrète, leur aide et leur présence à Ircam - Centre Pompidou ; Nicolas Berteloot ; Sylvain Ravasse ; Abigail Fowler ; Nathalie Belin ; Marie Scaglia (l’œil net)
Texte publié aux éditions Théâtrales à l’occasion de cette création

   

   

Du Mardi 7 Février au Vendredi 10 Février 2017
02h15

Une terre isolée d’Irlande et deux êtres pauvres, laids et aveugles. Au croisement des routes, Martin et Mary mendient et s’aiment, peut-être aussi. Ils sont beaux qu’on leur a dit, alors ça leur sourit, même si... Un jour, Timmy le forgeron leur annonce la bonne nouvelle : un Saint de passage peut leur rendre la vue, grâce aux vertus d’une eau sacrée. Miracle ? Ils croyaient découvrir les beautés du monde mais ils voient leur piteux état, la laideur des hommes et des matins miteux. Martin confond même la merveilleuse Molly avec son affreuse Mary. Ils finissent par se haïr et se quitter. Leur cécité n’était-elle pas gage de lucidité sur l’essence des choses ? Apparue au tournant du XIXe siècle, la langue inouïe, ébranlable et rude de John Millington Synge bouleverse les sens. Se découvrent ici des paysages, des personnages qu’on retrouvera d’ailleurs chez Beckett, son cadet. L’auteure dramatique Noëlle Renaude s’est enfoncée dans cette langue primitive comme dans une lande sonore pour en traduire toutes les nuances. Par le regard, par l’écoute, Michel Cerda, artiste rare à la croisée des chemins, nous invite à rêver le réel pour retrouver le vrai. Il convie les quatre éléments, cinq superbes acteurs – dont la lumineuse Anne Alvaro – et un bruiteur dans cette métaphore sensible de la lucidité. Qui nous mène là où réside la beauté, là où on ne l’attend pas.

Dates de représentation

Mardi 07 Février 2017 - 20:00
Mercredi 08 Février 2017 - 20:00
Jeudi 09 Février 2017 - 20:00
Vendredi 10 Février 2017 - 18:30

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

  • Salle Jacques Fornier30 rue d'Ahuy
    21000 Dijon
  • La Source des Saints © Jean-Pierre Estournet
    © Jean-Pierre Estournet
  • La Source des Saints © Jean-Pierre Estournet
    © Jean-Pierre Estournet
  • La Source des Saints © Jean-Pierre Estournet
    © Jean-Pierre Estournet
  • La Source des Saints © Jean-Pierre Estournet
    © Jean-Pierre Estournet
  • La Source des Saints © Jean-Pierre Estournet
    © Jean-Pierre Estournet
  • La Source des Saints © Jean-Pierre Estournet
    © Jean-Pierre Estournet

Autour du spectacle

Dossier du spectacle Télécharger
Fiche pédagogiqueTélécharger

LA PRESSE EN PARLE :

PROJET QUATRIÈME MUR :

Découvrez le blog Quatrième mur, un projet mené par des groupes d’étudiants de deuxième année à l’IUT Information-Communication option Information Numérique dans les Organisations de Dijon. Présentation de spectacles, interviews, critiques, les étudiants abordent sous différents angles des pièces programmées au TDB.