Les Enfants de la terreur | TDB - CDN

Les Enfants de la terreur

Conception, mise en scène
Judith Depaule

Avec
Baptiste Amann
David Botbol
Judith Depaule
Marie Félix
Jonathan Heckel
Anne-Sophie Sterck
Cécile Fradet
acrobate,
Eryck Abecassis synthèse modulaire et basse
Mell guitare électrique et chant

Avec la participation de
Tanguy Nédélec
et à l’image de
Paul Grivas, Hussein El Azab

Assistanat à la mise en scène
Aude Schmitter

Collaboration artistique
Paul Grivas

Direction technique, conception mobilier
Tanguy Nédélec

Dispositif technique
Thomas Pachoud

Conception du mur
Martin Rossi

Lumières
Bruno Pocheron

Son
Julien Fezans

Musique
Eryck Abecassis, Mell

Animation, compositing
Julien Jourdain de Muizon

Costumes
Marie-Noëlle Peters

Maquette
Lætitia Labre, Antoine Lenoir

Travail corporel
Cyril Casmèze, Bruno Marin, Tamara Milla-Vigo

Production
Virginie Hammel

Communication
Camille Richard, Fanny Surzur

Production
Mabel Octobre (conventions DRAC et Région Ile-de-France)

Coproduction
TNB – Théâtre National de Bretagne (Festival Mettre en scène), CCAM – Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy

Avec le soutien en production
du Festival théâtral du Val-d’Oise – FACM (Fonds d’Aide à la Création Mutualisée) et de la DRAC Ile-de-France, et de L’Apostrophe – Scène nationale Cergy-Pontoise et du Val-d’Oise

Avec la participation
du DICRéAM

Avec le soutien
de l’Institut International de la Marionnette, Charleville-Mézières, dans le cadre du Programme « Création et Compagnonnage » soutenu par la Région Champagne-Ardenne, et de Ile-de-France Active.

Ce projet bénéficie de l’aide au compagnonnage
de la DGCA (Direction Générale de la Création Artistique) et de l’aide de la SPEDIDAM, du FIJAD (Fonds d’Insertion pour les Jeunes Artistes Dramatiques), et de Arcadi Île-de-France / Dispositif d’accompagnements.

En partenariat avec la
Fabrique Sonore, l’IIM (Institut de l’Internet et du Multimédia).

Résidences
Centre dramatique de la Courneuve, Théâtre de Gennevilliers – CDN, Théâtre de Goussainville – Espace Sarah Bernhardt, Nil Obstrat – Saint-Ouen-l’Aumône, la Ferme du Buisson – Scène nationale de Marne-la-Vallée, Carré Magique Lannion Trégor – Pôle national des arts du cirque, L’Apostrophe – Scène nationale Cergy-Pontoise et du Val-d’Oise, TNB – Théâtre National de Bretagne

Du Mardi 5 Avril au Vendredi 8 Avril 2016
02h00

Si l’indignation ne change pas le monde, que faire ? Comment agir, s’insurger, sans courir le risque d’être violent face à la surdité politique, à la brutalité policière, à la répression médiatique ? Après les protestations contre la guerre du Vietnam et les troubles sociaux qui agitèrent le monde à la fin des années 1960, plusieurs groupes d’extrême-gauche s’engagent dans la lutte armée contre l’impérialisme et le capitalisme : les Brigades Rouges italiennes, la Fraction Armée Rouge allemande et l’Armée Rouge japonaise. Devant nous, six figures historiques, trentenaires comme au moment des faits, retracent leur parcours et leur engagement, leurs idéaux politiques et leurs sacrifices personnels. Un portrait croisé, cristallisé autour de quatre attentats commis en 1972, parmi lesquels l’assassinat marquant de onze athlètes israéliens aux JO de Munich. Dans ce spectacle multimédia, six acteurs, une gymnaste et deux musiciens dynamitent la scène du crime politique et le mur de l’Histoire : corps engagés, images d’archives, faux journaux télévisés et attentats reconstitués version jeu vidéo ou cinéma miniature filmé en live. Judith Depaule sonde les mouvements de l’humanité : hier le Goulag et le genre, aujourd’hui le terrorisme des années 1970. À partir d’enquêtes et recherches documentaires, elle réhabilite la mémoire dans des formes scéniques transversales et sensorielles. En balançant ici l’énergie rock contestataire et les manifestes révolutionnaires de l’époque, elle témoigne du passé et interpelle le présent. Percutant.

Dates de représentation

Mardi 05 Avril 2016 - 20:00
Mercredi 06 Avril 2016 - 20:00
Jeudi 07 Avril 2016 - 20:00
Vendredi 08 Avril 2016 - 18:30

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

  • Parvis
    Saint-Jean
    Rue Danton
    21000 Dijon
  • Les Enfants de la terreur © C. Richard
    © C. Richard
  • Les Enfants de la terreur © C. Richard
    © C. Richard
  • Les Enfants de la terreur © C. Richard
    © C. Richard

Autour du spectacle

Dossier du spectacle Télécharger
Fiche pédagogiqueTélécharger