Studios Paradise | TDB - CDN

Studios Paradise

Textes
Preparadise Sorry Now et Du sang sur le cou du chat de R.W. Fassbinder

Mise en scène
Catherine Umbdenstock

Traduction
Maurice Regnaut
Jean-François Poirier

Avec
Christophe Brault
Jörn Hentschel
Charlotte Krenz

Dramaturgie
Katia Flouest-Sell

Scénographie et costumes
Elisabeth Weiß

Création lumières et vidéo
Romain de Lagarde

Création son
Thomas Laigle

Production
epik hotel

Coproduction
Staatstheater de Sarrebrück (Allemagne) dans le cadre du dispositif européen TOTAL THEATRE, Communauté Urbaine de Strasbourg et les TAPS, Théâtre Actuel et Public de Strasbourg dans le cadre de l’appel à projets 2014 «théâtre et interculturalité»

Avec le soutien financier
de la DRAC, de la Région Alsace et du Conseil général du Bas-Rhin

Avec le soutien
de La Commune - CDN d’Aubervilliers, du Theaterhaus Mitte – Berlin, de l'OFAJ - Office franco-allemand pour la jeunesse

Avec la participation artistique
du Jeune Théâtre National

© L'Arche Editeur - L'Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté

Du Mercredi 25 Novembre au Jeudi 26 Novembre 2015
02h20

Un studio de radio, à la frontière franco-allemande. Jingle. Trois présentateurs nous embarquent dans une pièce radiophonique inspirée du crime qui traumatise encore l’Angleterre : au début des années 1960, Ian Brady et Myra Hindley, couple néo-nazi fasciné par Sade, Dostoïevski et Mein Kampf, torturent et tuent cinq enfants. Portraits, dialogues fictifs, trios conflictuels et liturgies convoquent l’intolérance, le pouvoir et la dépendance. Tout bascule et le studio devient laboratoire expérimental de l’espèce humaine et des rapports sociaux. Pause. Un cube vert et une femme débarquée d’une planète pour un reportage sur la démocratie terrienne. Les interviews se succèdent, les confessions se muent en agressions et l’étrangère en bouc émissaire… À la fin des années 1960, Rainer Werner Fassbinder signe deux pièces, Preparadise Sorry Now et Du sang sur le cou du chat, hantées par les spectres du fascisme. Le cinéaste et homme de théâtre, mort d’épuisement à 37 ans au terme d’une vie créative d’une intensité exceptionnelle, aurait eu exactement 70 ans cette année. Son œuvre a toujours affirmé l’urgence de disséquer l’homme et la morale, de dire la menace du pire toujours tapie là. Ce passé ressurgit au présent. Après Molière et PeterLicht (Don Juan et L’Avare, présentés à Théâtre en mai en 2013 et 2014), Catherine Umbdenstock entraîne son épique ensemble franco-germano-autrichien dans une version décalée de cette écriture éclatée entre artifice et réalité crue. Dans les studios, trois acteurs bilingues réinventent avec talent la langue cinglante de Fassbinder, résonance d’une violence encore à l’œuvre.

Dates de représentation

Mercredi 25 Novembre 2015 - 20:00
Jeudi 26 Novembre 2015 - 20:00

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

  • Atheneum Campus de DijonEsplanade Erasme
    21000 Dijon
  • Studios Paradise © M.Cherot
    © M.Cherot
  • Studios Paradise © M.Cherot
    © M.Cherot
  • Studios Paradise © M.Cherot
    © M.Cherot
  • Studios Paradise © M.Cherot
    © M.Cherot