Un Beau Ténébreux | Théâtre en mai 2016

Un Beau Ténébreux

Compagnie The Party

Texte Julien Gracq

Adaptation et mise en scène Matthieu Cruciani

Avec Sharif Andoura, Clara Bonnet, Émilie Capliez, Frédéric de Goldfiem, Pierre Maillet, Maurin Olles, Pauline Panassenko, Manuel Vallade

Dramaturgie Yann Richard

Scénographie Marc Lainé

Lumière Bruno Marsol

Son Clément Vercelletto

Vidéo Jean-Antoine Raveyre

Costumes Véronique Leyens

Régie générale Arnaud Olivier

Décor et costumes Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne

Production La Comédie de Saint-Étienne – CDN, Compagnie The Party – Compagnie associée à La Comédie de Saint-Étienne, Théâtre Dijon Bourgogne – CDN

Coproduction CDN de Haute-Normandie, Rouen

Avec le soutien de École de la Comédie de Saint-Étienne / DIESE # Rhône-Alpes

La compagnie The Party est soutenue par la Ville de Saint-Étienne et le département de la Loire

Le texte est publié chez les éditions José Corti

Remerciements à Hugo Titem Delaveau

Du Vendredi 27 Mai au Dimanche 29 Mai 2016
02h20

La Bretagne, un été long et l’océan. Six jeunes élégants argentés et désœuvrés vaquent à l’Hôtel des Vagues. Bains d’ennui, jeu d’échecs et mondanités vaines. On pense même à partir, lorsqu’apparaissent Allan et Dolorès, beau ténébreux et femme fatale, un couple énigmatique. Pourquoi ces envoûtants sont-ils ici ? Leur présence mystérieuse métamorphose ce lieu des errances en terre des fantasmes. Cet homme est un Gatsby, un magnifique débarqué dans un film de Kubrick, un magnétique ravivant ce théâtre vide, hanté de « fantômes en plein jour ». L’écriture surréelle de Julien Gracq n’avait jamais encore été portée à la scène. Après avoir présenté lors de Théâtre en mai 2014, Rapport sur moi de Grégoire Bouillier, Matthieu Cruciani travaille cette nouvelle matière romanesque comme un diamant brut. De l’œuvre, surgie en 1942 dans un camp de travail de Silésie, il extrait l’absolu, la fascination, le désir, l’ultime vivacité qui irradie la catastrophe. Avec ses compagnons de route, il donne chair à la prose sensuelle, donne matière à la peinture d’une société assoupie, ébrouée par ces figures qui osent la liberté suprême. Le chant de Gracq mêlé de chansons rock se déploie au cœur d’une nature imagée et sonore où déferlent les vagues et le vent. Cette romance tragique, sublime, est un songe théâtral, visuel et musical d’une puissance ensorcelante.

Dates de représentation

Vendredi 27 Mai 2016 - 21:00
Samedi 28 Mai 2016 - 21:00
Dimanche 29 Mai 2016 - 16:00

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

  • Salle Jacques Fornier30 rue d'Ahuy
    21000 Dijon
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez
  • Un Beau Ténébreux © Jean-Louis Fernandez
    © Jean-Louis Fernandez

Autour du spectacle

Dossier du spectacle Télécharger
Fiche pédagogiqueTélécharger
Matthieu Cruciani

INTERVIEW VIDÉO

LA PRESSE EN PARLE :