UN SACRE

UN SACRE

coproduction.png

Texte Guillaume Poix, Lorraine de Sagazan
Conception, mise en scène Lorraine de Sagazan
Chorégraphie Sylvère Lamotte
Avec Andréa El Azan, Jeanne Favre, Nama Keita, Antonin Meyer-Esquerré, Majida Ghomari, Louise Orry Diquero, Mathieu Perotto, Benjamin Tholozan, Eric Verdin

Lumières Claire Gondrexon
Création sonore Lucas Lelièvre
Costumes Suzanne Devaux
Scénographie Anouk Maugein
Dramaturgie Agathe Charnet
Assistanat à la mise en scène Thylda Barès
Stagiaire mise en scène Elina Martinez
Régie générale Vassili Bertrand
Régie plateau Kourou
Administration, production, diffusion, relations presse AlterMachine / Camille Hakim Hashemi, Marine Mussillon, Carole Willemot

Production La Brèche
Coproduction La Comédie de Valence, CDN Drôme Ardèche ; Théâtre Gérard Philipe, CDN de Saint-Denis ; CDN de Normandie-Rouen ;Théâtre Dijon Bourgogne, CDN ; La Comédie, CDN de Reims ;Théâtredelacité, CDN de Toulouse Occitanie ; MC93, Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Bobigny ; L’Onde- Centre d’art à Vélizy-Villacoublay
Avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS
Avec la participation artistique du Jeune théâtre national
La compagnie La Brèche est conventionnée par le ministère de la Culture – DRAC Île-de-France
Lorraine de Sagazan est artiste associée au CDN de Normandie, Rouen, au Théâtre Gérard Philipe, CDN de Saint-Denis et est membre de l’Ensemble Artistique de la Comédie de Valence, Centre dramatique National Drôme-Ardèche

Du Mercredi 8 Décembre au Samedi 11 Décembre 2021
02h30

Quel écho le mot « réparation » a dans votre vie ?
C’est la question que Lorraine de Sagazan et Guillaume Poix ont posée à 365 personnes pendant un an. Elle est inspirée de la célèbre phrase de Platonov – dont Lorraine de Sagazan a mis en scène une adaptation, L’Absence de père, présentée à Théâtre enfin ! : « Enterrer les morts et réparer les vivants ».
Ils reproduisent la démarche documentaire du cinéaste polonais Krzysztof Kieslowski, qu’ils ont longuement étudiée, pour aller à la rencontre des gens, défier la solitude. Les neuf comédien.ne.s de La Brèche prennent en charge le récit précieux, chargé de secrets, de personnes pour qui la réparation est liée à une perte particulièrement difficile car « quelque chose, quelque part, n’est pas en paix ».
Ils ressuscitent leurs morts, célèbrent leurs fantômes.
Réceptacles et transmetteurs d’une histoire qui n’est pas la leur, de blessures qui demandent à être considérées, ils sont l’espoir d’une consolation possible. La fiction s’infiltre dans le réel, le transforme, lui permet d’être entendu ; réparé, peut-être. Par une approche sensible et intime, Lorraine de Sagazan donne une voix aux invisibles, à ceux que la société ignore. Elle salue le rôle primordial du théâtre : être l’espace de la rencontre, d’un rassemblement plus que jamais vital.

Dates de représentation

Mercredi 08 Décembre 2021 - 20:00
Jeudi 09 Décembre 2021 - 20:00
Vendredi 10 Décembre 2021 - 18:30
Samedi 11 Décembre 2021 - 17:00

Accès

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

    • Un sacre ©Romain Thierry
      ©Romain Thierry

    Autour du spectacle

    Dossier du spectacle Télécharger